Oct 302014
 

30-10-2014 10-05-48Le nombre de bracelets connectés a grandement augmenté au cours des derniers mois. Si tous sont prévus pour quantifier votre activité physique, en général le nombre de pas effectués (la base) pour ensuite calculer (via un algorithme, plus ou moins précis) les calories dépensées, de plus en plus de ces bracelets permettent également de surveiller son sommeil. Et de ce point de vue, contrairement au pas comptés, la surveillance du sommeil est plus ou moins efficace selon les appareils.

Le sommeil fait partie d’une bonne hygiène de vie. Il est donc tout aussi important de le gérer et de le surveiller, pour éventuellement l’adapter si besoin. Il est composé de plusieurs cycles, chaque cycle comportant deux phases : le sommeil lent (qui va de léger à profond, celui où le corps se repose vraiment) et le sommeil paradoxal (celui avec les rêves (ou les cauchemars et les mouvements). Un cycle dure environ 1 heure et demi. Et un autre commence. Une nuit « normale » sera donc composée de quatre à cinq cycles. Mais cela c’est dans le cas où tout va bien. Lire la suite »

Mai 112014
 

21-04-14 09-57-25Pensant qu’il s’agit là d’un produit innovant et surtout qui va devenir très courant dans les prochains mois et années (il n’y a qu’à voir ce que Apple nous prépare et d’autres nous préparent sur le sujet), nous vous parlons souvent des traqueurs d’activité depuis déjà plusieurs semaines. Aujourd’hui, nous voudrions essayer de constituer le traqueur idéal. Pour cela, nous allons recenser diverses spécifications qui nous semblent importantes, mais qui malheureusement ne figurent pas sur le même produit, mais se retrouvent un peu sur chacun. Nous vous rappelons que vous pouvez revenir sur quelques anciens articles, comme ce petit récapitulatif, le dernier Pulse, ou encore celui-ci,  ou aussi celui-là, pour rester sur le sujet. Voici donc les spécifications que devrait posséder un bon traqueur :

⇒ un comptage de pas efficace : c’est la base même de tout traqueur actuel. Ce sont en fait des podomètres évolués. Utilisant des modules accéléromètres précis et des algorithmes de calculs performants, Lire la suite »

Avr 122014
 

01-02-2014 11-28-14Depuis plusieurs semaines, nous testons plusieurs traqueurs d’activité. Nous en avons présenté certains dans des articles, d’autres le seront bientôt. Et que faut-il en penser ? Pour des raisons budgétaires principalement, nous avons mis de côté les grandes marques et gardé des appareils moins populaires, mais pas forcément moins précis. D’ici quelques jours, nous publierons un article plus complet, avec plus de détails sur chaque traqueur. Mais il est indéniable aujourd’hui que cette mode est en plein essor. Même Apple s’apprête à lancer des applications et des appareils connectés pour suivre sa santé et son activité physique.

Voici tout d’abord les traqueurs que nous avons utilisés :
– le Shine de Misfit Wearables (déjà présenté ici)
– le ViFIT de Medisana (déjà présenté ici et dont la version Bluetooth sera très bientôt évaluée)
– le Loop de Polar
– le iHealth AM3 de iHealthLabs

Lire la suite »

Fév 012014
 

01-02-2014 11-28-14La mode est certainement aux traqueurs d’activité connectés. Nous vous avons présenté le Shine de Misfit (et un test plus complet est en préparation), nous vous parlons aujourd’hui du ViFit de Medisana. La grande particularité de ce traqueur, c’est son prix : moins de 40€ ! Certes, si le produit rempli assez bien les fonctions de base, il a quand même quelques absences, comme nous allons le voir. Mais dans l’ensemble, il n’a rien à envier aux meilleurs.

01-02-2014 11-31-04

Medisana propose déjà d’autres appareils connectés en relation avec la santé, tel que des tensiomètres, des balances ou des glucomètres.   Lire la suite »

Jan 042014
 

04-01-2014 10-37-31Depuis quelques mois, les « traqueurs » (ou si vous préférez en V.O. les « trackers ») de fitness fleurissent. Ils vous permettent de surveiller votre activité physique au quotidien, vos mouvements, vos calories brûlées, etc. En général, ils se présentent sous la forme d’un bracelet, parfois d’un clip. Ils sont associés à une application sur smartphone avec laquelle ils communiquent afin de transférer les données recueillies. Sorti au second semestre 2013, le Shine de MisfitWearables se détache du groupe surtout en raison de sa forme bien différente : ronde.

Shine (approximativement taille réelle)

Shine (approximativement taille réelle)

Lire la suite »