Juin 052014
 

05-06-2014 13-46-48Les objets connectés se développent à vitesse grand V. Encore discrets et réservés aux sportifs soucieux de leur entraînement il y a encore quelques mois, ils deviennent maintenant disponibles pour tout un chacun, permettant de surveiller son activité quotidienne, son sommeil, sa nourriture et de plus en plus, sa santé. La plupart de ces « petits » appareils utilisent des liaisons sans fil pour communiquer entre eux et avec votre smartphone ou tablette. Mais la plupart du temps, vos données ont transité sur le serveur du fabricant. C’est, entre autres, un des sujets du colloque « Doctors 2.0 & You » qui se déroule à Paris les 5 et 6 juin. Réunissant des intervenants de plusieurs pays, il permettra surtout de mettre en avant ce « Quantified Self », comme on l’appelle, c’est à dire la notion de s’auto surveiller. Des leaders dans le domaine, notamment la société française Withings ainsi que iHealth, défendront l’aspect presque nécessaire de cette évolution. Mais comment faut-il l’aborder ?

05-06-2014 13-56-2705-05-14 12-44-54

Quelles sont les données recueillies ? Outre le nombre de pas et de calories brûlées, les nouveaux traqueurs et appareils connectés permettent de nos jours Lire la suite »