Déc 022011
 

C’est fait. Ce qui ne devait jamais arriver est bien arrivé : les avertisseurs de radars communautaires (avec une mise à jour en temps réel) sont désormais interdits dans les véhicules. Il est obligatoire de les mettre à jour pour qu’ils deviennent des « Assistants d’Aide à la Conduite (AAC) ». Et si par hasard vous oubliez cette petite manipulation, il pourra vous en coûter 3750 euros d’amende, un retrait de 6 points sur le permis et la confiscation de l’appareil ! On ne rigole plus. Cette nouvelle disposition, en vigueur depuis le 28 novembre dernier, ne concerne donc que les appareils « communicants », comme les applications sur smartphone et les appareils de type Inforad Ci, Coyote Mini ou encore Wikango Max. Lire la suite »