Lu 1 675 fois
Juin 172015
 

Les véhicules neufs sont en général maintenant tous équipés d’un système Bluetooth, principalement utilisé pour relier le smartphone et ainsi passer des appels en toute légalité. Mais on peut également s’en servir (quand les systèmes sont compatibles) pour écouter la musique stockée sur le téléphone et ainsi bénéficier de l’équipement sonore du véhicule. Toutefois, les jeunes conducteurs, qui aiment bien écouter la musique en , n’ont pas toujours la possibilité de s’acheter un véhicule neuf ou récent, et donc qui soit déjà équipé de Bluetooth. La solution existe, et n’est pas très onéreuse : le transmetteur FM.

2015-06-17_11-58-20

Le principe, si vous ne le connaissez pas, est simple. On connecte l’appareil sur la sortie audio du lecteur (smartphone, tablette, lecteur , etc…) à l’aide de la prise jack, et l’autre extrémité dans la prise allume-cigare pour l’alimentation. Au milieu, le bloc qui permet de choisir une fréquence FM. Il ne reste plus qu’à caler la même fréquence sur l’autoradio et c’est tout.

Le produit que iClever nous a fait parvenir et qui est présenté ici remplit parfaitement ces conditions, en offrant même un petit plus qu’on ne trouve pas toujours avec ce genre de produit : la prise allume-cigare permet également de recharger un autre appareil, ou tout simplement d’alimenter le lecteur utilisé (avec une sortie jusqu’à 1A). C’est assez important pour le signaler.

2015-06-17_12-01-09

Le produit testé ici nous a paru solide, avec des fils ni trop courts, ni trop longs. L’affichage de la fréquence se fait par diodes, ce qui le rend très visible même au soleil.

Il subsiste toujours un petit défaut avec ce type d’appareil : la fréquence choisie peut être occupée au fil du déplacement. Le principe étant de choisir une fréquence FM inoccupée, cette valeur peut se modifier au court du trajet. C’est un léger inconvénient, mais qui est inhérent à tous les transmetteurs FM.

2015-06-17_11-59-49

A noter qu’il est également possible, si le smartphone le permet via sa prise jack, de faire une conversation téléphonique via l’autoradio. Attention toutefois, car décrocher et raccrocher se fera obligatoirement via le téléphone uniquement. Le micro est sur le boîtier central.

A l’usage, la qualité sonore est très bonne. Bien entendu, la qualité de la source jouera sur le rendu, c’est inévitable. La portée est courte, ce qui évitera d’incommoder le voisinage. Au final, un produit simple, moderne, et qui trouvera très certainement sa place auprès de nombreux automobilistes qui ne veulent pas lâcher leur voiture préférée, sans toutefois manquer la technologie.