Lu 1 481 fois
Fév 272015
 

2015-02-27_11-32-24Récemment, le fabricant Lenovo a du revoir sa copie, ou plutôt ses bases, en raison de la présence d’in logiciel jugé «  » inclus dans ses ordinateurs neufs. Au même moment, j’ai personnellement acquis une tour PC neuve d’une grande marque dans le domaine (mais qui n’est pas Lenovo). Et dites-vous bien que je n’ai aucune difficulté à croire cette histoire de Lenovo. De toutes façons, aujourd’hui, je pense qu’il n’y a pas d’exceptions : tous les grands fabricants remplissent leurs machines de logiciels plus intrusifs qu’utiles, voire même donc dangereux, car souvent provenant de sociétés tierces.

Pour revenir à mon exemple, j’ai pratiquement passé la journée à « faire le ménage ». De plus, je passais de Windows 7 à Windows 8.1, donc pas forcément habitué à toutes ses subtilités. Mais c’est surtout l’utilisateur alpha que je vais plaindre. Les fabricants installent de nombreuses versions d’essais directement sur le disque dur, et nombreux sont ceux qui ne s’en rendent pas compte immédiatement.

Commençons par les antivirus et Office de Microsoft. Il y a toujours ces deux versions d’essai installées, ou plutôt en attente d’activation. Et la plupart des nouveaux utilisateurs vont vouloir finir leur installation et surtout les activer. Et rapidement viendra la partie « paiement » pour continuer de les utiliser, ce qui est plus difficile d’éviter, surtout après avoir passé deux mois à créer des documents sous Office (certes, il y a des alternatives gratuites, mais tout le monde ne le sait pas).

Ensuite, il y a toutes ces « conneries » de jeux et d’utilitaires soi-disant performants. Soyons clairs tout de suite : la plupart de ces programmes sont inutiles, prennent de la place et surtout peuvent s’avérer potentiellement dangereux en demandant des informations personnelles qui peuvent ensuite être revendues.

Comment croyez-vous qu’une tour d’ soit proposée à 299 ou 399€ seulement ? C’est en raison des ententes passées entre le fabricant et le fournisseur de ces programmes. Ce dernier paye une forme de loyer ou de redevance au fabricant pour que ce dernier intègre les programmes du premier dans le système. Le problème est que le fabricant ne vérifie pas toujours l’intégrité du programme installé.

Alors surtout, si vous pouvez faire autrement, n’utilisez pas et n’activez pas les programmes et logiciels fournis avec votre ordinateur tout neuf. Demandez conseil avant et vérifiez les conditions d’utilisations.