Lu 2 242 fois
Juin 032013
 

oregonscient_logoPour l’instant, cette première moitié de l’année 2013 restera dans les mémoires pour au moins une chose importante, qui se retrouve dans toutes les conversations : le temps qu’il fait. Et il est vrai qu’elle est capricieuse, notre météo. Du coup, de nombreux météorologues en herbe sont apparus, curieux de comprendre ce qui se passe. Les stations météo ont donc la côte. Nous ne pouvions donc passer à côté de la nouveauté présentée par une des sociétés les plus connues en la matière, Oregon Scientific. Et quoi de plus naturel pour étudier la météo que d’utiliser le « Cloud », ou « nuage » en anglais.

En effet, grâce au nouveau kit LW301, Oregon Scientific vous connecte désormais à vos données météo personnelles où que vous soyez. Le principe est simple : les informations fournies par les capteurs sont récupérées par le boîtier principal, qui communique lui-même, via votre routeur (ou votre box ) à votre zone de stockage « en ligne » (une sorte de Cloud, donc). Ensuite, il suffit d’utiliser n’importe quel terminal connecté (ordinateur, , ) pour afficher les données, et ce, quelque soit l’endroit où on se trouve (mais qui possède toutefois une connexion au réseau). Sur ordinateur, on y accède via le site www.osanywhereweather.com. Toutefois, ce site n’existe qu’en anglais pour l’instant.

Oregon Scientific propose actuellement deux kits « Anywhere », selon que vous possédiez, ou non, déjà des capteurs compatibles (avec la mention 3.0 dessus). Anémomètre, pluviomètres et autres sondes sont concernées. Le kit de base, LW302, comporte un boîtier « passerelle » plus un de connexion et une sonde thermo-hygro. Il est proposé à 129,90€ sur le site d’Oregon. Pour ceux qui débutent, il convient alors de prendre le kit LW301, qui possède en plus des éléments cités, un pluviomètre et un anémomètre. Cette dernière se détaille à 199,90€.

oregonscient_anywhereLe kit Anywhere Weather LW301 d’Oregon Scientific

Nous devrions être en mesure de vous proposer un test complet de ce kit dans les prochaines semaines, ainsi que des applications dédiées.