Lu 2 313 fois
Oct 032012
 

Parmi les petits problèmes de jeunesse de l, à près de deux semaines de sa sortie, il y en a un qui, sans être très pénalisant, commence à poser de sérieuses questions quant à savoir quelle est sa véritable origine. Pire même, il semble que ce problème ne concerne que la France! Curieux, n’est-il pas?  Le petit soucis en question concerne les appels effectués vers un autre mobile : une fois le numéro composé et le téléphone porté à l’oreille, une première se fait entendre, puis le silence jusqu’au décroché du correspondant (ou de sa messagerie). Toutefois, cette absence de tonalités n’existe plus dès que le téléphone est éloigné de l’oreille, si on se met sur haut-parleur ou si on utilise un casque Bluetooth. Enfin, le problème semble affecter plus les abonnés chez / B & You et chez Orange / Sosh, que ceux de SFR et encore moins de Free (constatations basées uniquement sur les retours des utilisateurs et non sur une étude réelle de tous les abonnés). Curieusement, les appels vers les fixes n’en sont pas affectés.

Comme chaque soucis remonté aux fournisseurs ou fabricants, il est difficile d’obtenir tout de suite l’heure exacte. Confrontés souvent à des cas très isolés et surtout de mauvaises configurations des utilisateurs, les supports techniques sont réticents à valider l’incident. Mais quand les appels se répètent, il faut bien en venir à l’évidence. C’est le cas de Bouygues chez qui un conseiller technique a confirmé la connaissance du problème, mais être incapable pour le moment d’en connaître la cause. Les autres fournisseurs sont également semble-t-il au courant, sans le clamer haut et fort.

Mais la déclaration la plus surprenante vient d’une conseillère d’Apple qui a déclaré à un usager que le problème serait spécifique à la France. Et cela ne paraît pas si stupide que cela, car la plupart des grands sites techniques américains ne relatent pas un tel problème dans leurs articles ces derniers jours, ce qui est surprenant, car ils ne sont pas les derniers à scruter le moindre défaut d’un nouvel appareil, et encore plus de l’iPhone.

Reste que ce « bug » est difficile à cerner techniquement. Il pourrait mettre en relation iOS6, le détecteur de proximité du iPhone 5 et des spécificités propres aux réseaux mobiles français via les nouvelles nano SIM. La recherche aux indices est encore grande ouverte.