Lu 1 230 fois
Déc 032010
 

On se rappelle (difficile de faire autrement) les problèmes d’antenne et de réception du iPhone 4 à sa sortie, en juillet dernier. A l’époque, Apple avait démontré, vidéos à l’appui, que d’autres modèles de téléphones, provenant de ses principaux concurrents, avaient eux-aussi des problèmes similaires. Pourtant ces compagnies ont réfuté les allégations d’Apple. En tout cas, toute la communauté high-tech, et même tous les journaux en ont parlé. Il faut croire que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, car dernièrement Nokia et ont aussi souffert de problèmes techniques, mais cela a été beaucoup moins médiatisé.

Chez Nokia, c’est le dernier modèle, N8, qui a eu quelques ratés. Tout d’abord, on se souvient que la sortie du téléphone a été retardée quelques jours, soit-disant pour s’assurer d’une compatibilité complète. Depuis sa sortie, il semble que l’appareil ait connu des problèmes de charge, s’arrêtant tout seul et ne voulant même plus redémarrer. Selon Nokia, qui a reconnu l’incident, il ne concernerait qu’une petite quantité de modèles (c’est toujours le cas!).

Chez HTC, c’est le modèle HD7, sous Windows Phone 7, qui connaît quant à lui un « antennegate » à la iPhone. Le voit en effet son signal diminué fortement selon la position de la main. Tiens, ça me dit quelque chose. HTC, qui ne nie pas la situation, explique qu’il est « … inévitable que la qualité du signal soit un peu abaissée quand il (le téléphone) est couvert par les mains de l’utilisateur. » Un discours un peu différent de l’époque où Apple démontrait que les autres ne faisaient pas mieux.

Comme on vous le disait à l’époque du du iPhone 4, il est toujours important de relativiser les annonces, surtout lorsqu’elles proviennent de sources inconnues.