Lu 4 440 fois
Déc 292010
 

Après (voir articles précédents), c’est au tour de d’annoncer ses augmentations de forfaits suite à la Loi de Finances 2011 et au passage de la TVA de 5,5% à 19,6% pour les offres incluant des services de télévision. Et là, apparaissent quelques surprises, surtout dans les forfaits Internet. En effet, si les deux opérateurs « offrent » le premier mois (la loi entre en vigueur le 1er janvier 2011, mais les tarifs des forfaits sont modifiés à partir du 1er février seulement), SFR fait le tri de ses forfaits Internet non pas par services inclus, mais par montant payé mensuellement. Curieusement, dans la partie mobile du site SFR, il est bien mentionné que « seuls les forfaits incluant la TV sont concernés« .  Toutefois, c’est différent dans la partie ADSL. S’il est bien indiqué dans la présentation « cette modification de la TVA (…) sera applicable à l’ensemble des offres Internet incluant un accès à des services de télévision, y compris de télévision sur ordinateur. », il semble que SFR fasse bien une distinction entre recevoir la télévision via un décodeur, et regarder des sites incluant des diffusions vidéos, parfois en direct. Ce n’est pas exactement la même chose pourtant.

Ainsi, le forfait Internet seul, à 14,90€ par mois, passera à 15,90€ le 1er février 2011. Mais un forfait clé 3G+, qui offre sensiblement le même type d’accès et permet de se connecter à Internet et donc de pouvoir, si on le souhaite, regarder la télévision sur ordinateur, n’augmente pas. Où est la logique?

Pour les abonnements ADSL, on pourra par contre apprécier la simplicité de calcul: abonnement à moins de 20€ par mois, augmentation de 1€ par mois, et au-dessus de 20€ par mois, c’est 2€. Simple, mais questionnable.