Lu 879 fois
Oct 062010
 

Je ne sais pas si le responsable de Microsoft avait changé les piles de sa boule de cristal (voir cet article), mais le format ne semble pas prêt de tirer sa révérence. Selon la firme FutureSource, plus de 24 millions de lecteurs seront vendus en 2010 en Amérique du Nord, au Japon et en Europe, sans compter les consoles de jeu , qui comportent un lecteur Blu-ray également. Pour cette dernière, le total des ventes pourrait dépasser les 20 millions, avec plus de 10 millions seulement pour le quatrième trimestre, incluant les fêtes de fin d’année. Sur l’ensemble, l’augmentation des ventes est de 80% supérieure à celle de l’an dernier.

La firme explique que la baisse des prix y est bien entendu pour beaucoup, même si un lecteur Blu-ray coûte encore plus cher qu’un lecteur DVD. Egalement, l’éloignement du marasme économique se fait sentir.

Toutefois, malgré ce succès, l’avenir du format est un peu incertain à long terme. L’arrivée de la 3D et une baisse des coûts des titres pourraient pérénnisé le Blu-ray pour encore au moins une décénnie. Quant au téléchargement, dont parlait Microsoft, il ne permet pas la haute définition que seul le Blu-ray offre actuellement. Et quand on a vu un film en , on veut difficilement revenir en arrière.