Lu 1 366 fois
Sep 122010
 

La semaine dernière, a publié un nouveau guide destiné aux développeurs d’applications pour , iPad et iPod Touch. Dans les grandes lignes, la société de Cupertino ne déroge pas à ses règles fondamentales de ne pas avoir d’applications offensantes, à caractère sexuel et non destinées à un jeune public. Mais il semble que les titres « faciles » seront aussi mieux surveillés: « We have 250.000 apps in the App Store. We don’t need any more fart apps. If your app doesn’t do something useful (…) it may not be accepted. » Tout est dit. Les coussins péteurs ont fait leur temps. Si l’ n’apporte pas une certaine utilité, elle pourrait ne pas être acceptée.

Il est vrai que trop, c’est trop. On dit bien que les meilleures blagues sont les plus courtes. Alors que faire de dizaines d’applications franchement inutiles, dont on se sert quelques minutes et qu’on désinstalle aussi vite?

Pour ce qui est du reste, Apple reste toujours à l’affut des moindres divergences, demandant toujours de respecter une charte déjà bien en place. Les nouvelles règles ont par contre l’avantage d’être plus claires, surtout sur le contenu. Si un développeur voit son application refusée, il sera difficile de ne pas l’avoir vu venir. On devrait donc voir plus d’applications sérieuses, sans « pièges », moins de clônes également et surtout plus de respect pour l’utilisateur.

Au bout de deux ans, il serait peut-être temps!